samedi 20 avril 2013

« Des noeuds d’acier » de Sandrine Collette


Résumé :

Théo a 40 ans. Il sort de prison. Pour redémarrer sa nouvelle vie, il se réfugie dans une chambre d’hôtes dans une forêt. Au cours d’une promenade, il se retrouve séquestré par deux vieillards qui veulent faire de lui leur chien.







Mon avis :

Un excellent premier roman pour Sandrine Collette. Au fil des pages, nous partageons avec Théo son angoisse, sa rage, son désespoir, dans ce cauchemar invivable que représente sa séquestration par deux vieillards complètement fous. La capture de Théo est longue, peu d’évènements renversent l’action et malgré cela, l’auteure parvient à accrocher le lecteur sans s’ennuyer.
La fin est cruelle. A ne pas lire dans un moment de déprime.

Lu en : 6 jours.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire