dimanche 11 mai 2014

« Au revoir là-haut » de Pierre Lemaitre

Résumé :

Quelques instants avant l’armistice de 1918, Albert et Edouard échappent miraculeusement à la mort. Se noue alors une belle histoire d’amitié où Albert prend soin d’Edouard qui vient de perdre la moitié de son visage. Difficile de trouver de quoi vivre dans ces conditions, Albert et Edouard élaborent alors une stratégie visant à escroquer l’Etat et les familles de ceux qui sont morts pour la France, afin de (re)trouver le train de vie dont ils rêvent.




Mon avis :

Je découvre Pierre Lemaitre avec ce roman qui a remporté le prix Goncourt en 2013. Je n’ai pu que constater la grande qualité d’écriture de l’auteur qui dépeint une belle galerie de personnages fouillés, riches, attachants et pleins d’humanité.
Le rythme du roman, qui n’est pas un polar, n’est pas très soutenu. Aussi, j’ai regretté certaines longueurs du début. L’action ne démarre véritablement qu’à la moitié du livre, la première partie permettant de bien camper les personnages et le contexte.
J’avais lu de nombreuses critiques de lecteurs qualifiant ce roman de chef-d’œuvre. Je suis loin d’aller jusque là car je l’ai trouvé un peu long, mais je dois reconnaître que ce livre fait réfléchir sur la guerre et ses conséquences, sur la reconstruction personnelle et l’histoire.


Lu en : 7 jours.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire