vendredi 28 décembre 2012

« La mort à Breslau » de Marek Krajewski


Résumé :

En 1933, trois cadavres sont découverts dans un train. Leurs corps sont mutilés et remplis de scorpions, avec une inscription annonçant une malédiction et une vengeance. Eberhard Mock et Herbert Anwaldt, son assistant, sont chargés de l’affaire.







Mon avis :

J’ai été déçue par la quatrième de couverture qui annonçait que l’assistant de Mock, en 1950, était délirant et victime d’hallucinations dans un hôpital psychiatrique. Je m’attendais à un récit qui se découperait et serait constitué de passages en 1933 et d’autres en 1950. Je pensais que le livre se concentrerait sur ce personnage devenu fou après l’enquête.
Or, cela n’a pas été vraiment le cas. J’ai trouvé l’enquête, les stratégies de chacun et le contexte historique de l’époque difficiles à comprendre. Les liens entre les deux personnages principaux n’ont, à mon sens, pas été assez exploités.

Lu en : 4 jours.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire