samedi 9 novembre 2013

« Une semaine en enfer » de Matthew F. Jones

Résumé :

En instance de divorce, John Moore ne voit plus son fils ni sa femme. Alors qu’il part en forêt pour braconner, il tue par erreur une jeune fille qu’il a confondue avec un cerf. Il prend le sac de billets qui se trouve à côté d’elle et dissimule son cadavre. John rentre dans une spirale de l’enfer où les erreurs et mauvais choix qu’il commet s’enchaînent. 






Mon avis :

Je n’ai pas vraiment accroché à ce roman noir pour plusieurs raisons.
D’abord, il m’a semblé difficile d’identifier l’époque à laquelle se déroule l’action. Les indices sont nombreux mais le doute a longtemps persisté.
Ensuite, je ne suis pas adepte des longues descriptions de paysages de forêts, avec tout le vocabulaire qui s’y attache.
Les chapitres alternent entre beaucoup de descriptions et beaucoup de dialogues, ce qui casse le rythme du récit.
Je m’attendais à un huis-clos psychologique, ce n’est pas le cas.
Malgré tout, l’écriture est de qualité et le semblant d’enquête donne un peu d’intérêt au livre.


Lu en : 3 jours.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire