dimanche 17 novembre 2013

« Web mortem » de Christine Adamo

Résumé :

Un brillant doyen d’université est accusé du meurtre de sa maîtresse. Les soupçons se portent également sur lui concernant deux assassinats qui ont eu lieu au sein de l’université, lesquels semblent faire suite à un rituel. Il parvient à s’enfuir avec l’aide d’une journaliste. Celle-ci est seule à être convaincue de son innocence, alors que les meurtres s’enchaînent et qu’un curieux jeu en ligne mettant en scène des personnages de l’époque sumérienne les annonce.




Mon avis :

Je m’attendais à un livre assez similaire à « Bienvenue à Murderland » de Frédérique Molay, qui met aussi en scène des meurtres via un jeu en ligne. Si le thème est proche, le traitement est tout à fait différent et je n’ai pas beaucoup apprécié ce troisième opus de Christine Adamo.
En effet, j’ai trouvé le jeu difficile à comprendre et les passages sur l’époque sumérienne bien trop techniques.
Je pensais que le personnage principal serait l’enquêteur et que je serais plongée au cœur de l’enquête. Or, le roman est construit principalement autour du doyen qui n’est toutefois pas un héros puisqu’il subit les évènements sans prendre le dessus et mener l’enquête pour se défendre.
Globalement, je pense que le roman manque de fluidité à la fois au niveau du scénario et des personnages, dont la personnalité complexe est à peine effleurée.


Lu en : 1 jour.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire