dimanche 17 mars 2013

« Dix-huit heures pour mourir » de Jeffery Deaver


Résumé :

Trois criminels en cavale retiennent en otage, dans un abattoir désaffecté, huit écolières sourdes-muettes et leurs enseignantes. Arthur Potter, négociateur du FBI, s’engage dans une lutte psychologique difficile avec le meneur du trio meurtrier qui menace de tuer une par une les otages s’il n’obtient pas satisfaction.






Mon avis :

Je ne suis pas fan des prises d’otage dont je trouve le dénouement trop prévisible. Dans ce thriller, les trahisons et les différents évènements qui ponctuent le récit donnent un peu de piment, mais sans que j’aie pour autant bien accroché.
De plus, les liens amoureux qui se créent entre le négociateur et l’une des otages sont un peu exagérés et manquent de réalisme.
Bref, je n’ai pas tellement apprécié ce thriller.

Lu en : 6 jours.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire