dimanche 1 septembre 2013

« Mourir au crépuscule » de Ann Rule

Résumé :

Cheryl Keeton, brillante avocate, mère de famille, est retrouvée morte dans sa voiture sur l’autoroute, dans ce qui semble être, aux premiers abords, un accident.
Rapidement, les soupçons se portent sur son ex-mari, Brad Cunningham. Le problème est que les soupçons ne sont étayés par aucune preuve. Brad n’est donc pas inquiété et il peut refaire sa vie avec sa nouvelle compagne qui adopte les trois fils chéris de Brad. Mais peu à peu, le vrai visage de Brad se dévoile, visage qui jette le doute sur l’innocence qu’il proclame.



Mon avis :

Une histoire tellement pleine de rebondissements que j’ai eu du mal à croire qu’il s’agissait de faits réels. Et pourtant ! Brad Cunningham a bel et bien existé. Ann Rule raconte avec beaucoup de détails, de précision et de psychologie la vie de ce personnage particulièrement manipulateur, qui a trompé son entourage pendant de nombreuses années.
Bien que l’on sache dès le départ le rôle joué par Brad Cunningham dans la mort de son épouse, jusqu’au bout, on attend l’éventuel coup de théâtre au procès.
C’est impressionnant de constater que Brad Cunningham a pu mentir et manipuler autant de personnes aussi longtemps, quasiment en toute impunité.
Au départ, je ne savais pas qu’Ann Rule était spécialisée dans la narration de faits divers et je n’aurais peut-être pas acheté le livre, préférant la fiction. Mais finalement, c’est une très bonne surprise.


Lu en : 3 jours.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire