samedi 12 juillet 2014

« La mort des bois » de Brigitte Aubert

Résumé :

Suite à un attentat terroriste, Elise Andrioli est devenue tétraplégique, muette et aveugle. Contrainte de vivre dans un fauteuil roulant, sa vie commence à changer lorsqu’elle est abordée dans un parking par Virginie, une petite fille qui lui raconte avoir assisté à des meurtres d’enfants. D’abord incrédule, Elise finit par mener sa petite enquête et se trouve vite menacée.






Mon avis :

Le résumé de ce livre m’a tout d’abord beaucoup intriguée : comment une femme muette et aveugle pourrait-elle résoudre une enquête ?
Les deux premiers tiers du livre m’ont captivée : aucune idée du tueur qui s’en prend aux petits garçons d’une région, beaucoup de frustration ressentie car le lecteur a autant envie qu’Elise d’avancer, de comprendre, de poser des questions, sans pouvoir le faire.
Comme le livre est bien écrit, dans un style simple et efficace, les pages se tournent rapidement.
Je suis par contre un peu déçue par le dernier tiers du roman, où j’ai trouvé que tout finissait par s’embrouiller. Elise se pose beaucoup de questions, il y a trop d’interrogations et cela m’a semblé confus.
Le moment de lecture reste agréable, mais la fin m’a un peu moins satisfaite. Je lirai quand même la suite : « La mort des neiges ».


Lu en : 4 jours.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire