vendredi 25 juillet 2014

« Yeruldelgger » de Ian Manook

Résumé :

En Mongolie, Yeruldelgger est un inspecteur aux méthodes bien à lui, surtout depuis qu’il a perdu sa petite fille et que sa femme a plongé dans une tristesse infinie. Il doit enquêter sur le meurtre d’une fillette dont le squelette a été retrouvé et en parallèle sur le meurtre atroce de trois individus chinois. Yeruldelgger va mettre à profit les techniques d’investigation modernes et les traditions pour résoudre ces affaires et essayer de trouver la paix.




Mon avis :

J’avais lu et entendu beaucoup de bien de ce livre assez imposant et je dois avouer qu’exceptionnellement, j’ai eu du mal à me faire un avis sur le sujet. Il m’a fallu plusieurs jours pour me décider à savoir ce que j’en pensais.
Il y a beaucoup d’action, de rythme, de rebondissements, une enquête pas trop mal menée, mais également des descriptions de paysages qui m’ont donné envie de découvrir la Mongolie, ce que j’ai beaucoup apprécié.
Malgré tout, je n’ai pas été complètement convaincue par ce livre, dans la mesure où j’ai trouvé que l’alliance entre tradition et modernité était un peu caricaturale ; mélanger les Iphone et les moines Shaolin est un cocktail assez particulier.
Le personnage de Yeruldelgger m’a semblé exagéré et lorsqu’il tombe dans la violence, j’ai ressenti un peu de déception, j’espérais plus de subtilité.
Il semblerait que ce livre soit le premier de la série. Je lirai quand même la suite, si suite il y a, par curiosité et pour voir évoluer ce curieux personnage, somme toute assez noir.
Une chose est sûre : mon prochain voyage insolite se déroulera dans une yourte !


Lu en : 5 jours.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire