dimanche 18 octobre 2015

« Frank Sinatra dans un mixeur » de Matthew McBride

Résumé :

Un banquier est retrouvé mort. Pour remonter la piste, le commissaire Caraway fait appel à Nick Valentine, ancien flic devenu détective privé, assez porté sur la boisson. Nick fait rapidement le lien avec le braquage d’une caisse de crédit réalisé par les hommes de Joe Parker, à l’aide d’une camionnette de boulangerie.






Mon avis :

Avec un titre aussi original, ce roman ne pouvait que m’intriguer. La découverte est réussie.
Le personnage central de Nick Valentine représente à peu près tout ce que j’aime : cynique, violent, alcoolique et casse-cou. Le talent de Ken Bruen n’est pas loin.
Il y a beaucoup d’action, de stratagèmes et de violence dans ce roman au rythme soutenu et au style percutant et direct.
Ce livre se lit quasiment d’une traite. L’ambiance noire est bien décrite, certains dialogues sont savoureux. J’ai apprécié le fait que l’auteur n’occulte pas l’enquête, ce qui fait que si le roman est noir, il y a tout de même un aspect policier que j’apprécie.
Matthew McBride signe là son premier roman. J’ai hâte de lire la suite.


Lu en : 2 jours.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire