vendredi 1 janvier 2016

« La lune dans le caniveau » de David Goodis

Résumé :

La sœur de Bill Kerrigan s’est suicidée après avoir été violée. Bill ne s’est jamais remis de cette mort. Il arpente son quartier sordide et surtout Vernon Street pour la venger. Il fait alors la rencontre de Loretta Channing, une jeune femme venue des beaux quartiers, qui veut le sortir de cet enfer.







Mon avis :

Je m’attendais à lire un livre si ce n’est policier, avec du moins une enquête menée par un civil, à la recherche de la vérité concernant le viol de sa sœur.
Or, l’aspect énigme apparaît au début de l’ouvrage et à la fin, mais entre deux, c’est surtout l’histoire personnelle du frère, personnage principal du roman, qui est relatée.
Cette histoire est noire, abordée avec réalisme et franchise. L’écriture est moderne et de grande qualité. Les sentiments et émotions des personnages sont très bien retranscrits.
Même si l’aspect enquête est peu abordé, l’auteur ne l’a pas oublié puisque le final est très étonnant.


Lu en : 2 jours.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire