dimanche 3 janvier 2016

« Le mystère Dyatlov » d’Anna Matveeva

Résumé :

En février 1959, neuf brillants étudiants partent randonner dans l’Oural. Expérimentés et très entraînés, ils sont pourtant retrouvés morts.
Quarante ans plus tard, Ania, écrivain, décide de mener l’enquête en retrouvant des documents ayant appartenu à son ancien voisin.







Mon avis :

L’idée même de ce roman m’avait beaucoup séduite mais malheureusement, ma satisfaction n’est pas à la hauteur de mes attentes.
Pourtant, le livre démarre bien avec un style efficace, une alternance entre la reproduction de documents réels et les réflexions de l’auteur. J’ai moins aimé les passages à la limite du surnaturel.
Vient ensuite un lexique d’une quarantaine de pages qui alourdit beaucoup la lecture. Il est vrai que l’accumulation de noms russes ne la facilite pas, mais si l’idée de reproduire ce lexique pouvait être bonne, peut-être aurait-il fallu éviter de l’incorporer en un bloc.
Je dois reconnaître que dynamiser une véritable enquête qui a sûrement duré plusieurs années est particulièrement difficile.
Toutefois, je suis déçue du traitement qui en a été fait.
L’auteur aborde à la fin différentes hypothèses pour élucider le mystère Dyatlov, dont certaines sont complètement farfelues. Je m’interroge sur l’opportunité de les avoir mentionnées.
Si le livre se lit relativement vite, je n’en garderai pas un souvenir extraordinaire.


Lu en : 5 jours.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire